Aménager mes bureaux

Aménagez vos bureaux pour disposer de locaux agréables et ainsi dynamiser votre équipe de travail

Le plancher technique : Installation et entretien

18 février 2017

À l’instar des faux-plafonds, il existe des situations où il est parfois nécessaire de mettre en place des faux-plancher avec plénum. Les planchers surélevés (désormais appelés planchers techniques) trouvent principalement leur utilité dans les entreprises qui ont un fort besoin en câblages techniques. Leur facilité de démontage en font la solution idéale pour ce type d’entreprise. Utilisés au départ pour les salles informatiques, leurs applications se sont démocratisées et sont devenues nombreuses. Et pour cause, le plénum permet d’installer de nombreux réseaux modernes (climatisation, réseaux informatiques, communication…). Si vous envisagez l’installation d’un plancher technique, il est important de prendre cependant un certain nombre de précautions.

 

Choix et mise en place dun plancher technique

Il existe différents types de faux-plancher composés de dalles de différentes dimensions et de différentes natures (acier, grès cérame, béton, bois…). La hauteur du faux-plancher est également très variable. Les dalles de faux-plancher peuvent être nues ou recevoir des revêtements.

Pose dun plancher technique

Techniques de pose d’un faux-plancher

Il existe deux techniques principales de pose d’un faux-plancher, le faux plancher peut être posé en montage autoportant ou en montage avec traverses de renfort.

La pose en autoportant facilite l’accès au plénum de par l’absence de traverses. La pose en traverses avec ossature est moins facile d’accès, elle convient à des hauteurs de plus de 50 cm et supportent des charges lourdes, roulantes, réparties et concentrées.

Quel que soit la méthode de pose choisie, il est nécessaire d’être accompagné d’un professionnel. En effet la pose d’un faux plancher nécessite des précautions particulières. Celui-ci doit être également adapté à la nature de vos activités et supporter la charge de votre matériel.

 

Entretien dun plancher technique et normes

Nettoyage et entretien dun faux-plancher technique 

Le plancher technique doit être nettoyé et entretenu avec des précautions particulières. Suivez les directives de nettoyage recommandées par le fabricant selon le type de revêtement. Pour les planchers durs généralement l’utilisation d’une serpillère fortement essorée peut être admise, l’eau ne doit cependant pas pénétrer dans le plénum. Pour certains sols le balai ou l’aspirateur sera amplement suffisant pour l’entretien. Il est également possible d’utiliser des shampoings secs pour les revêtements textiles.

 

Montage et démontage dun plancher technique

Pour des questions de maintenance ou d’entretien il est parfois nécessaire d’accéder au plénum. Mais attention un mauvais démontage peut entrainer un effondrement de la structure. Il est donc important de prendre des précautions particulières lors du démontage et montage du faux-plancher car la capacité de charge pleine ne peut être atteinte que lorsque les dalles sont installées dans leur totalité. Si il vient à manquer des dalles, la stabilité de la structure peut être menacée et représenter un problème de sécurité important en raisons des risques d’effondrement.

À chaque intervention, le nombre de dalles démontées et/ou de traverses doit être limité. Il ne faut pas démonter des rangées entières de dalles. Il existe tout un tas d’autres précautions à prendre pour éviter un effondrement de la structure. De plus n’utilisez pas de tournevis pour accéder au plénum, utilisez des ventouses spécialisées pour l’ouverture d’un plancher technique. Un professionnel spécialisé pourra vous guider dans le démontage de vos dalles.

 

Normes et sécurité

Il existe différentes normes pour la mise en place d’un plancher surélevé. On peut en citer, par exemple, la norme DTU 57-1 qui régit les conditions de mise en oeuvre des planchers surélevés. État, température et d’hygrométrie des locaux qui recevront le faux-plancher et bien d’autres paramètres à prendre en compte pour l’installation de ce type de système.

La norme NF EN 12825  spécifie les caractéristiques techniques et prescriptions applicables aux planchers techniques et aux éléments constituants le plancher surélevé. Elle traite également des méthodes de mesure et de tests.

La norme regroupe les systèmes (dalles + vérins ou vérins et traverses) selon des classes de charge qui indique la résistance des systèmes. La norme définit également l’élasticité des système et définit des classes de flèches qui vont caractériser la souplesse  du système de A à C. La classe C correspondant à des systèmes plus souples, la classe A à des systèmes plus rigides. La classe de charge 3 c peut supporter du matériel lourd, la classe 1 plutôt léger.

La charge supportée par le plancher ne doit pas entrainer une déformation ou la rupture du système. C’est pourquoi il est important d’installer un système qui répond rigoureusement aux normes pour une installation adaptée à votre situation.

 

Contactez La Maison Des Travaux Nord Franche-Comté, Olivier Barret vous accompagne et vous conseille dans tous vos projets d'aménagement de bureaux.

S’INSCRIRE À LA NEWSLETTER